.
                         
Le Paris
de Dalí


                    
                         
                         
                         
                         
         - inédit -          

L'émancipation
des
ombres





         - inédit -          
Écrits daliniens
• José Ferreira W. appartient au cercle très fermé des chercheurs experts dalinistes dont les travaux apportent de nouveaux éclairages sur le peintre et sur son œuvre.

Outre les essais pointus et les analyses expertes, les écrits daliniens de JFW comprennent également des œuvres de fiction lesquelles, pour plus divertissantes, n'en sont pas moins finement documentées.

Les textes inédits sont en quête d'éditeur.
2003
Salvador Dalí, PAYSAGE AU CLAIR DE LUNE AVEC ACCOMPAGNEMENT (SERENADE DE TOSELLI), 1958, huile sur toile, collection particulière;
photo :  Bob Sandberg, 1947
José Ferreira W.
Livres publiés

Articles publiés
En préparation
Fictions inédites  (en quête d'éditeur)
Essais inédits  (en quête d'éditeur)
Le Paris de Dalí
- guide thématique (travail en cours)

•  Guide dalinien de Paris, histoire et géographie des lieux parisiens fréquentés par Dalí à différentes époques. Une plongée dans le Paris des Surréalistes, de la haute société et de la culture, mais aussi dans des lieux banals plus inattendus.
Dalí, un paysage dans le nez
- 2007, Le Regardeur, n°2, revue du Musée d'Art Contemporain de Nîmes, 2007, 13p.
- essai (analyse et commentaire d'art)

• Dalí, inépuisable peintre paysagiste, peint en 1958 un paisible Paysage au clair de lune, paisible en apparence seulement car l'image est tirée d'une photo à peine retouchée du nez du plus grand meurtrier de masse de l'Histoire…
Liberté, le modèle Dalí
- essai psycho-biographique (140 feuillets)

• C’est à juste titre que Dalí peut se targuer d’incarner, selon ses propres termes : "l’être le plus libre de son époque". Tout dans sa vie et dans son œuvre témoigne de cette liberté revendiquée haut et fort. L’analyse biographique révélera l'exemplarité du cas Dalí dans sa quête de liberté et conduira à un décryptage du processus dalinien d’émancipation, une démarche volontaire, maîtrisée et ininterrompue, que l’on peut qualifier d’archétypique, et que chacun peut maintenant emprunter s'il le souhaite.

> lire :  résumé et avant-propos



L'émancipation des ombres
- essai  (esthétique, 10 feuillets)

• Dalí revendique en 1928 la liberté de donner aux ombres qu'il peint dans ses tableaux la forme qu'il veut, un principe qu'il continuera d'appliquer toute sa vie durant. En émancipant les ombres, le peintre parvient à s'émanciper lui-même. Un essai qui fait la lumière sur les ombres daliniennes parmi lesquelles, comme on s'en doutait, plane aussi celle de Freud.

> extraits bientôt disponibles
L'après-vie secrète de Salvador Dalí
(interview post-mortem)

théâtre   (26 feuillets)

• Conversation médiumnique avec l'esprit défunt de Salvador Dalí : révélations, confirmations, affabulations, doutes… Un dialogue truculent apprécié autant par les dalinistes avertis que par les non spécialistes.
• Première lecture publique au colloque de Cerisy "Dalí sur les traces d'Eros", 2007.

> extraits



Dalicito ou un voyage avec Salvador Dalí
- scénario/théâtre  (75 feuillets)

• En août 1975, un jeune perpignanais monte dans un train pour Paris sans se douter qu’il va y faire la rencontre de sa vie : Salvador Dalí et sa cour quasi monarchique, qui rendront son voyage aussi passionnant qu’exténuant. Une fois décrété sosie/alter ego/jumeau de Dalí, il est irrésistiblement emporté dans le tourbillon dalinien sans possibilités de retour.
• Un “train-movie” initiatique qui nous plonge sans anesthésie au cœur du cirque Dalí au meilleur de sa forme, où les personnages historiques de l’entourage du peintre et les situations les plus embarrassantes se bousculent et se succèdent sans le moindre répit.

Dalí-Lacan, la rencontre
ce que le psychanalyste doit au peintre
- 2003, L'Harmattan, Paris, 95p.
 - essai (histoire de l'art)

• Un travail d'historien qui montre que la grande et –pour certains– géniale figure de la psychanalyse française fut redevable au très loufoque et non moins génial artiste espagnol. Une tempête dans un verre de vin…